Warning: Use of undefined constant ph_articles - assumed 'ph_articles' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17

Warning: Use of undefined constant nomarticle - assumed 'nomarticle' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17
Zoombies
de
Warning: Use of undefined constant ph_articles_real - assumed 'ph_articles_real' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant noid_article - assumed 'noid_article' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant don - assumed 'don' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29
Glenn Miller (2016)
   31 Mai 2016  

Cela fait maintenant deux pleines semaines que nous ne vous avons pas soumis de vieux film d'horreur, nous limitant même à des films de 2015 et 2016. Difficile de nous demander d'être plus actuels dans nos choix. Mais l'actualité n'est pas faite que de chef d'oeuvres, elle est également pleine de films très peu recommandables, des films de créature, des found footage et plein d'autres tout aussi peu fréquentables. Cette semaine va donc être consacrée à des films relativement récents mais tellement mauvais que vous allez nous supplier de ressortir des films des années 1930 de nos tiroirs.

Les zoo sont des lieux de joie, de vie, de bonheur et d'amusement (pour les visiteurs évidemment, nous ne prenons absolument pas en considération la vie des animaux !). Mais lorsqu'un malicieux virus se répand et commence à infecter les bêtes les unes après les autres, l'équipe technique du zoo et les quelques stagiaires présents se rendent rapidement compte que certains animaux sont bien plus attachants lorsqu'ils sont sagement enfermés dans leur cage.

Zoombies, un film d'animaux zombies dans un zoo (pour ceux que le titre n'a pas mis sur la voie), est une relecture parfaitement assumée de Jurassic Park avec des zombies à la place des dinosaures. Le concept est tellement fort qu'il n'est presque pas nécessaire de poursuivre cet article, vous imaginez bien toutes les merveilles contenues dans son intrigue qui ne peut être que pleine, intense, divertissante et oscarisable. Mais vu que les oscars 2017 sont encore loin, nous allons remplir notre devoir et vous parler bien comme il faut de ce film.

La fabuleuse intrigue est donc terriblement prévisible. Les méchants animaux féroces s'en prennent aux pauvres humains pris au piège. Des humains qui préfèrent ne pas laisser intervenir les forces de l'ordre dans l'espoir de sauver quelques oiseaux rares, une réaction pleine de bon sens. Entre les comportements étranges des personnages et les animaux tueurs, que ce soient des petits singes ou de grandes girafes, l'action ne faiblit jamais et le spectateur ne peut donc pas s'ennuyer. Si les effets spéciaux n'étaient pas aussi médiocres le spectacle pourrait même être particulièrement réussi, mais malheureusement non. L'ensemble est amusant et même assez bon pour mériter une petite pastille orange, mais vu que l'âme du film baigne dans le rouge nous avons été obligé de nous plier à sa volonté.

Zoombies est un sympathique délire plein de scènes mémorables, comme cette folle descente en tyrolienne que les effets spéciaux sont à peine capable de retranscrire à l'écran. Il reçoit une belle pastille rouge bien méritée et nous rappelle une nouvelle fois qu'un scénario bien ficelé n'est pas forcément utile lorsqu'on désire faire n'importe quoi !

Arflane