Warning: Use of undefined constant ph_articles - assumed 'ph_articles' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17

Warning: Use of undefined constant nomarticle - assumed 'nomarticle' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17
New Year's Evil
de
Warning: Use of undefined constant ph_articles_real - assumed 'ph_articles_real' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant noid_article - assumed 'noid_article' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant don - assumed 'don' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29
Emmett Alston (1980)
   25 Décembre 2019  

Madhouse fleurait bon l'Angleterre et les années 1970. Avec New Year's Evil nous sommes aux Etats-Unis et les années 1980 semblent déjà battre leur plein. Mais comment sommes-nous passés de l'un à l'autre ? Quel est donc notre savant processus de sélection pour nos films de Noël et de Nouvel An ? Il est extrêmement simple et bien pratique pour nous. Nous allons sur IMDB et faisons une recherche par mots clés. Par exemple "christmas" et "horror", ce qui nous sort tous les films étant enregistrés avec ces deux mots clés. Et comme vous avez pu le remarquer, nous avons décidé de vous les proposer dans l'ordre de leur sortie, ce qui a eu pour effet de nous offrir une sélection "vieillotte" cette année, mais cela ira mieux dès l'année prochaine pour ceux qui ne supporte pas de voir un film réalisé avant leur naissance.

Diane Sullivan est une figure du Punk-Rock et c'est elle qui anime le show du nouvel an d'une chaîne télé. Alors que la fête ne fait que commencer, elle reçoit un appel d'un détraqué se faisant appeler Evil qui lui annonce qu'il compte tuer quelqu'un à minuit de chacun des fuseaux horaires des Etats-Unis, lui promettant même de terminer en apothéose en tuant quelqu'un de son entourage proche. La police ne prend pas la chose très au sérieux au début, mais dès qu'un premier cadavre fait surface, ils changent d'avis. La nuit promet d'être longue et haletante.

Cette fois-ci nous avons tapé dans le mille ! Un film dont l'action se déroule durant une fête du nouvel-an qui s'étale sur toute la largeur des États-Unis. Mais cette grande fête risque d'être gâchée par un tueur psychopathe qui va s'en prendre à d'innocentes victimes, ce n'est vraiment pas de chance. Mais pour nous c'est une opportunité que nous nous empressons de saisir. Et New Year's Evil débute plutôt bien avec son ambiance Rock'n Roll et son premier méfait dans un hôpital qui nous a immanquablement rappelé Halloween 2 (1981). L'intrigue est d'ailleurs vaguement originale vu que le tueur nous est rapidement connu et que l'histoire est donc également racontée de son point de vue.

Mais même si le début du film fonctionne plutôt bien et nous divertit facilement, la deuxième moitié perd en rythme et en intérêt. Le film perd du même coup son aspect horrifique pour sombrer dans un simple polar à grand coup de psychopathe armé et surdoué en réparation d'ascenseurs. Bien qu'enthousiastes au départ, nous avons malheureusement déchanté devant le manque d'imagination pour la chute de l'intrigue, d'autant plus que les ficelles sont un peu grosses dès le départ et que nous n'avons donc pas été surpris au moment de la petite révélation. New Year's Evil ne termine pas forcément notre année cinématographique en beauté, avec sa pastille orange, mais nous espérons que notre sélection 2019 vous aura plu et que nous aurons été en mesure de vous faire découvrir quelques bons films d'horreur.

Notre semaine Nouvel An se termine ici mais deux derniers films vous attendent encore la semaine prochaine pour conclure 2019. Nous allons tenter de conclure en beauté.

Arflane