Warning: Use of undefined constant ph_articles - assumed 'ph_articles' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17

Warning: Use of undefined constant nomarticle - assumed 'nomarticle' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17
It's in the Blood
de
Warning: Use of undefined constant ph_articles_real - assumed 'ph_articles_real' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant noid_article - assumed 'noid_article' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant don - assumed 'don' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29
Scooter Downey (2012)
   18 Août 2013  

It's in the Blood est un petit phénomène en soit ! Certes il ne reçoit qu'une pastille orange et aurait pû être bien meilleur, mais depuis le temps qu'on attend un film relativement correct avec Lance Henriksen, on ne va pas faire les difficiles !

October rentre chez lui après quelques années d'exile et s'apprête à passer un week-end avec son père. Un drame familial pèse lourdement sur leurs relations et lorsque leur sortie champêtre se transforme en cauchemar, suite à une chute du père, ils se retrouvent confrontés à leurs démons, qu'ils le veuillent ou non. Sans parler de cette étrange silhouette qui rôde autour d'eux et ne semble pas leur vouloir que du bien.

Malgré la bonne prestation de Lance Henriksen et de l'ensemble du casting d'ailleurs, It's in the Blood ne parvient pas à maintenir un niveau correct et un rythme suffisant tout au long des pourtant courtes quatre-vingt minutes du film. Pourant les idées ne sont pas mauvaises avec ce drame dont on découvre petit à petit les tenants et aboutissants, cette sortie en forêt qui se complique sérieusement, forçant le père et le fils à collaborer, et cette inquiétante "créature" qui rôde autour d'eux. Mais il manque quelques rebondissements ou une ou deux idées supplémentaires pour que la sauce prenne réellement.

Vu qu'il s'agit de la première réalisation de Scooter Downey qu'il a co-écrit avec Sean Elliot (également acteur interprétant le fils), attendons de voir ce qu'ils nous réservent à l'avenir avant de les juger trop sévèrement. D'autant que le film est techniquement tout à fait honnête avec une bonne ambiance et une esthétique soignée.

Arflane