Warning: Use of undefined constant ph_articles - assumed 'ph_articles' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17

Warning: Use of undefined constant nomarticle - assumed 'nomarticle' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17
Hellraiser : Revelations
de
Warning: Use of undefined constant ph_articles_real - assumed 'ph_articles_real' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant noid_article - assumed 'noid_article' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant don - assumed 'don' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29
Victor García (2011)
   13 Octobre 2013  

Quand il n'y en a plus, il y en a encore ! Même s'il ne s'agit pas forcément de la saga la plus connue du cinéma horrifique (loin derrière Vendredi 13, Freddy et autres Massacres à la Tronçonneuse), Hellraiser peut se targuer d'avoir tenu durant vingt-quatre ans et fera certainement l'objet d'un remake ou d'un reboot prochainement. Après deux médiocres épisodes en 2005, la série s'achève ici avec Hellraiser : Revelations, potentiellement le plus mauvais de tous !

Steven et Nico, deux adolescents américains, partent en virée au Mexique, espérant passer un peu de bon temps. Un soir, dans un bar, ils rencontrent un vagabond qui leur remet une mystérieuse boite, leur promettant de pouvoir dépasser les limites du plaisir. Commence alors un long calvaire qui va également s'abattre sur leur famille.

Hellraiser : Revelations marque tout de même un tournant dans la série, vu qu'il s'agit du premier film où Pinhead n'est pas interprété par Doug Bradley. Et cela change tout ! Car même si certains des précédents films étaient mauvais, Pinhead assurait le service minimum et liait clairement les films entre eux. Mais cette fois-ci, le personnage est interprété par Stephan Smith Collins qui, même s'il semble être naturellement chauve et donc facilement maquillable en Pinhead, n'a clairement pas le même charisme que son prédécesseur.

Et que dire de l'intrigue ? Elle tente de puiser son inspiration aux origines de la saga, avec ce personnage écorché qui a besoin de la chair et du sang d'innocentes victimes pour se reconstituer. Mais une bonne partie du film se déroule entre quatre murs, dans la maison des parents de l'un des deux héros malheureux, et cela ne favorise pas le rythme et ne permet pas de multiples rebondissements. Muni d'un budget estimé à 350'000 $, ce neuvième Hellraiser et clairement le parent pauvre et n'a probablement servi qu'à assurer que le studio Dimension Films conserve les droits de la série.

Hellraiser : Revelations (qui ne révèle absolument rien évidemment), est une grosse déception et ne vaut même pas le coup d'oeil. Il ne nous reste plus qu'à trembler de peur en attendant de voir le remake toujours pas officiellement annoncé à ce jour.

Arflane