Warning: Use of undefined constant ph_articles - assumed 'ph_articles' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17

Warning: Use of undefined constant nomarticle - assumed 'nomarticle' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17
Embrace of the Vampire
de
Warning: Use of undefined constant ph_articles_real - assumed 'ph_articles_real' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant noid_article - assumed 'noid_article' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant don - assumed 'don' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29
Carl Bessai (2013)
   15 Octobre 2013  

Alors que nous nous dirigeons gentiment vers les fêtes de fin d'année, c'est tout naturellement que nous croisons la route du ... vampire ! Et il faut savoir que le vampire de Noël est bien plus sauvage que le vampire de Pâques ! Mais dans Embrace of the Vampire le vampire n'est pas seul, il a su s'entourer d'un casting de jeunes femmes tout sauf frileuses.

Charlotte Hawthorn, une jeune étudiante et bretteuse de talent, arrive dans sa nouvelle université où elle ne connaît personne. Sa collocataire essaye de la mettre rapidement à l'aise et elle ne tarde pas à se faire quelques amis. Mais dans cet univers compétitif les jalousies sont nombreuses et elle récolte également quelques ennemies. D'autant plus que le campus semble fréquenté par un vampire et que Charlotte est soudain victime d'étranges visions sanglantes et de pertes de connaissance.

Vous n'êtes pas sans savoir que horreur et sexualité ont toujours fait bon ménage. Et visiblement Carl Bessai, réalisateur de Embrace of the Vampire, est lui aussi parfaitement conscient qu'il suffit parfois d'une paire de seins pour distraire le spectateur et éviter qu'il se rende compte que l'intrigue ne tient pas vraiment la route. Dans le cas présent, l'intrigue tient debout mais manque sensiblement de consistance. L'histoire de Charlotte n'est que vaguement esquissée, le passé du vampire également, et il y a plus de scènes érotiques que de scènes horrifiques.

La réalisation n'est pas mauvaise, les acteurs non plus, mais l'intrigue manque tellement d'intérêt qu'on regrette que l'héroïne n'ait pas ingéré moins de calmants (ou de somnifères) et que les scénaristes aient eu piscine ce jour là. Car l'embryon d'intrigue de l'introduction et de la scène d'exposition (juste après l'heure de film) détiennent un certain potentiel qu'il aurait été intéressant d'explorer un peu plus. Seuls les fans de films de vampires et les fans de demoiselles dévêtues prendront la peine de regarder Embrace of the Vampire. Les autres attendront sagement le prochain article.

Arflane