Warning: Use of undefined constant ph_articles - assumed 'ph_articles' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17

Warning: Use of undefined constant nomarticle - assumed 'nomarticle' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17
Demonic Toys
de
Warning: Use of undefined constant ph_articles_real - assumed 'ph_articles_real' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant noid_article - assumed 'noid_article' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant don - assumed 'don' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29
Peter Manoogian (1992)
   02 Mars 2020  
Demonic Toys sur IMDb  

Cinq sur dix-huit, nous avons officiellement dépassé le quart de notre tâche. Demonic Toys, notre film du jour, est donc le cinquième appartenant plus ou moins à la franchise des Puppet Master. Dollman dont nous vous avons parlé il y a deux semaines était très relativement relié à la saga (Charles Band aux manettes et un personnage principal faisant la taille d'une poupée étant les deux seuls liens évidents), mais aujourd'hui la filiation est plus évidente, même si Andre Toulon ne pointe toujours pas le bout de son nez.

Judith et Matt sont deux policiers tentant de mettre fin à un trafic d'arme. Mais au moment d'interpeller les deux trafiquants, la situation dérape, Matt meurt et Judith tente de rattraper les deux criminels qui ont pénétré dans un entrepôt désert. Ce qu'ils ne savent pas, c'est que dans cet entrepôt, se cache l'esprit d'un démon qui meurt d'envie de se réincarner. Le démon va donner vie à des vieux jouets entreposés dans le bâtiment pour tenir compagnie aux nouveaux venus.

Demonic Toys a un gros point commun avec Dollman. Tous deux sont basés sur une petite idée de base et n'ont pas eu droit à grand-chose d'autre pour se développer. Dans Dollman, l'idée de base était qu'un extraterrestre débarque sur Terre et se rend compte que les êtres humains sont beaucoup plus grands que lui. Dans Demonic Toys, des humains se retrouvent coincés dans un entrepôt contenant de vieux jouets qui prennent vie et tentent de les tuer. Mais comme nous le savons, il est très rare qu'une unique idée suffisent à faire un bon film. Et ces deux films sont là pour nous le confirmer une nouvelle fois.

Car une fois l'entrée en matière terminée, et les protagonistes présentés et placés, Demonic Toys se contente de faire tourner tout ce beau monde en rond, circulant entre les piles de cartons de toute évidence vides, pour faire passer le temps, défiler les minutes et tenter de divertir les spectateurs égarés. Et soyons honnêtes, pour réussir à se faire poignarder par une poupée de trente centimètres, il faut y mettre du sien et laisser très aimablement trainer une jambe ou un bras. Nous nous retrouvons donc en présence de jouets pas très efficaces et de personnages encore plus maladroits, ce qui n'est, une nouvelle fois, pas la recette idéale pour un film d'horreur réussi.

La partie consacrée au démon qui cherche à se réincarner ne sauve pas le navire du naufrage et Demonic Toys n'est donc rien d'autre qu'un nouveau film rapidement écrit, produit et réalisé dans l'unique but d'amasser quelques dollars de plus. Mais si ces quelques dollars ont ensuite été investis dans la création d'un bon Puppet Master 4, le sacrifice n'aura pas été vain. Nous remettons une pastille orange à Demonic Toys, et vous annonçons, après vérification, que le prochain film de la "franchise" (terme qui semble perdre tout son sens lorsqu'on l'utilise ici) s'intitule Bad Channels et qu'il y est une nouvelle fois question d'un extraterrestre. Alors ? Impatients ?

Arflane