Warning: Use of undefined constant ph_articles - assumed 'ph_articles' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17

Warning: Use of undefined constant nomarticle - assumed 'nomarticle' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17
Conjuring 2 : Le cas Enfield
de
Warning: Use of undefined constant ph_articles_real - assumed 'ph_articles_real' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant noid_article - assumed 'noid_article' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant don - assumed 'don' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29
James Wan (2016)
   13 Juillet 2016  

Dans le "petit" monde du cinéma d'horreur, ce monde où jamais aucun acteur, scénariste, réalisateur, compositeur ne recevra d'Oscar (ou de César ou ...) pour son travail (ce qui est évidemment faux vu que Rosemary's Baby ou L'Exorciste ont reçu des Oscars, mais cela reste extrêmement rare, et jamais d'oscar majeur évidemment), il existe une hiérarchie assez clair. Au sommet, quelques vieux réalisateurs indéboulonnables comme John Carpenter, George Romero, Francis Ford Coppola, etc., quand bien même ils n'ont plus fait grand-chose depuis bien longtemps, et à la cave se trouvent les réalisateurs de found footage. Entre deux, tout un monde de talents divers et variés. Mais parmi les mastodontes de l'horreur, tout le monde connaît forcément James Wan, l'homme qui a réalisé Fast & Furious 7 et qui s'apprête à relancer la série MacGyver !

Lorraine et Ed Warren écument les Etats-Unis à la recherche d'événements paranormaux à étudier, venant en aide aux familles et servant d'agents pour l'église catholique qui préfère ne pas se mouiller trop vite. Lorsqu'ils entendent parler du cas d'Enfield, où une famille semble vivre l'enfer dans une maison hantée, ils n'hésitent pas longtemps avant de décoller pour Londres. La jeune Janet est-elle réellement possédée par un esprit vengeur ? Le couple Warren va tenter d'en avoir le coeur net.

Le synopsis de Conjuring 2 est à peu de choses près le même que celui du premier film. Nos deux "chasseurs de fantômes" viennent simplement au secours d'une nouvelle famille dans le besoin. Un scénario forcément déclinable à l'infini et c'est là que le côté "réel" de Conjuring 2 entre en jeu pour nous sauver de la grosse impression de déjà-vu. Ce que nous voyons à l'écran est basé sur des faits réels et cela doit donc forcément faire beaucoup plus peur qu'un film d'horreur ordinaire. Mais James Wan n'a jamais prétendu faire dans l'originalité folle et aurait même plutôt tendance à vouloir faire l'inverse. Avec Conjuring 2, il cherche à nous plonger dans un bon film d'horreur à l'ancienne, ces films d'ambiance et de sursauts qu'on aime tant.

Et de ce point de vue là, difficile de ne pas aimer Conjuring 2. James Wan prend un malin plaisir à nous plonger dans une histoire de maison hantée et à nous faire peur par tous les moyens possibles. Sa maîtrise du sujet est d'ailleurs évidente, alternant entre de simples jump scare et des scènes où vous n'osez simplement pas quitter l'écran des yeux, fouillant chaque recoin pour y trouver l'esprit vengeur qui tourmente les personnages principaux. Bien réalisé, bien interprété, Conjuring 2 représente clairement le haut du panier de la production horrifique de ces dernières années, comme ce fut déjà le cas pour Insidious, Insidous 2, Conjuring premier du nom et même Annabelle et Insidious 3 (même si ces deux derniers sont un ton en dessous).

Du coup le constat est un peu triste à faire, actuellement dans l'horreur vous avez deux options : les films réalisés ou produits par James Wan et ceux produits par Jason Blum. C'est en tout cas ce qui s'offre au grand public aujourd'hui, ces spectateurs qui ne vont pas aller fouiller parmi les films indépendants et les classiques. Donc Conjuring 2 est ce qui se fait de mieux dans l'horreur mainstream et nous lui remettons volontiers une jolie pastille verte. Le film nous aura d'ailleurs rappelé que nous n'avons toujours pas ajouté la saga des Amityville à notre blog et nous allons tenter de nous y coller d'ici peu.

Arflane