Warning: Use of undefined constant ph_articles - assumed 'ph_articles' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17

Warning: Use of undefined constant nomarticle - assumed 'nomarticle' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17
Before I Wake
de
Warning: Use of undefined constant ph_articles_real - assumed 'ph_articles_real' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant noid_article - assumed 'noid_article' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant don - assumed 'don' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29
Mike Flanagan (2016)
   24 Juin 2016  

Les films d'horreur, plus que n'importe quel autre genre, centrent régulièrement leur intrigue sur des enfants (mis à part les films pour enfants évidemment). L'enfant est innocent, fragile et vulnérable et le spectateur a donc forcément de l'empathie pour lui et une forte envie de le protéger. Les intrigues liées à l'enfance tournent régulièrement autour de thèmes récurrents comme la peur du noir, de l'abandon et bien souvent des folles envies du diable de s'incarner pour venir faire un petit tour sur Terre. Before I Wake, notre film du jour, s'intéresse, de manière relativement originale, au monde des rêves.

Jessie et Mark ont perdu leur fils suite à un accident domestique et vivent leur deuil de manière différente. Pour tenter d'aller de l'avant, ils décident d'adopter un petit garçon nommé Cody. Celui-ci, un peu timide et introverti, semble avoir quelques problèmes liés au sommeil, mais rien qui n'inquiète réellement Jessie et Mark. Ils vont toutefois se rendre compte que Cody possède un étrange pouvoir qui va rapidement s'avérer dangereux.

Un film sur les rêves ? Freud ne doit pas être loin une nouvelle fois. Armons-nous de notre petit guide d'interprétation des songes et plongeons-nous dans Before I Wake avec l'esprit ouvert. L'intrigue démarre tout en douceur avec une situation assez classique dans le cinéma d'horreur. Comme dans Esther de Jaume Collet-Serra, un enfant arrive dans une famille d'accueil et y amène un élément fantastique initialement inconnu. Afin de compliquer encore un peu la donne, Mike Flanagan, le réalisateur (The Mirror et Hush) et coscénariste, y ajoute une petite touche de perversité parentale. L'originalité se situe également dans le "pouvoir" de Cody, qui va évidemment être au centre des débats, mais nous éviterons de trop en dire ici comme d'habitude.

Tout n'est pas parfait dans Before I Wake, certains comportement vous feront peut-être un peu grincer des dents, et Mike Flanagan se montre peut-être un peu paresseux d'un point de vu narratif, mais cela fonctionne, l'ambiance est bonne et le spectateur a envie de découvrir le fin mot de l'histoire. Espérons que Flanagan saura donner un nouveau souffle à ses prochaines réalisations, mais rien n'est moins sûr vu qu'il vient de mettre en scène Ouija 2, la suite du fort médiocre Ouija sorti en 2014 et produit par Jason Blum. La blumisation le guette et il se doit de réagir pour ne pas sombrer.

Quoi qu'il en soit et quoi qu'il advienne de lui à l'avenir, Before I Wake reste un film d'horreur tout à fait correct qui mérite bien une pastille jaune que nous lui remettons sans hésitations. Maintenant que nous avons abordé la petite enfance et les peurs liées à la nuit, au sommeil et aux rêves, autant y rester pour finir notre semaine de manière vaguement thématique. Rendez-vous dans notre prochain article pour de nouveaux frissons nocturnes.

Arflane