Warning: Use of undefined constant ph_articles - assumed 'ph_articles' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17

Warning: Use of undefined constant nomarticle - assumed 'nomarticle' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 17
3-Headed Shark Attack
de
Warning: Use of undefined constant ph_articles_real - assumed 'ph_articles_real' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant noid_article - assumed 'noid_article' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29

Warning: Use of undefined constant don - assumed 'don' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/92ade7e3363aa5b9cbccd9aa44530f20/web/passionhorreur/article.php on line 29
Christopher Ray (2015)
   05 Juillet 2016  

Un requin à deux tête c'était sympa, mais c'est un concept très 2012. Du coup, en 2015, The Asylum et Christopher Ray reviennent avec un concept tout beau, tout neuf, un requin à trois têtes ! Avouez que cela n'a absolument rien à voir et que le film devrait donc tout naturellement regorger d'éléments subtils et inventifs. Si tout va bien ils devraient nous proposer 4-Headed Shark Attack en 2018 et 5-Headed Shark Attack en 2021 !

Maggie est toute excitée ! Elle a décroché un stage au sein d'un laboratoire de recherche spécialisé dans les déchets du pacifiques. Malheureusement son séjour va être de courte durée vu qu'un gros requin a trois têtes s'attaque soudain au laboratoire et à tous ceux qui s'y trouvent. Maggie et quelques survivants parviennent à s'extraire du laboratoire pour monter dans un bateau, mais le terrible requin n'est pas décidé à les laisser tranquillement rentrer chez eux.

Là où 2-Headed Shark Attack nous proposait un groupe d'étudiants et leurs accompagnants comme victimes principales du requin, 3-Headed Shark Attack tente d'ajouter un élément "scientifique" à son intrigue et un joli petit discours écologique au passage. Mais quelques scientifiques (se comportant de manière aussi idiote que n'importe quel autre personnage) ne suffisent malheureusement pas à tenir tout un film et on ne tarde donc pas à rencontrer un nouveau groupe de plaisanciers à bord d'un nouveau bateau que le gros requin à trois têtes ne va pas hésiter à couler.

Les effets spéciaux sont toujours mauvais, les acteurs aussi, et Christopher Ray n'est pas devenu un réalisateur de génie du jour au lendemain (ou de 2012 à 2015). D'ailleurs 3-Headed Shark Attack, comme de nombreux autres films de créatures à deux sous, ne tente même plus d'être cohérent dans son intrigue et dans l'action qu'il nous propose. Ainsi, les personnages préfèrent aller sur un bateau au milieu de l'eau plutôt que de rester sagement sur la terre ferme, ils se laissent mourir lamentablement alors que le salut est à portée de main, prétendent être loin des terres alors que celles-ci sont nettement discernables dans le fond et on a même droit à un membre de l'équipe de tournage visible sur plusieurs plans, tout content de regarder les acteurs se jeter à l'eau.

Avec tout ça nous n'avons même pas encore parlé du magnifique requin de 3-Headed Shark Attack, qui semble un peu obèse et remue la queue comme un chien très content. De quoi ravir les fanatiques de poissons et les amis des bêtes de manière générale. Le film récolte évidemment une nouvelle pastille rouge et mériterait largement que l'on fasse une vidéo spéciale 3-Headed Shark Attack pour isoler tous les moments absurdes qu'il contient.

Arflane